Réponse Et Réaction – 12 Différences Importantes (2024)

Vous allez apprendre les principales différences entre la réponse et la réaction, pourquoi il est préférable de répondre plutôt que de réagir et comment vous apprendre à le faire.

Dans mon rôle de coach de vie, j’aide souvent mes clients à améliorer leurs compétences en matière de communication – et c’est l’une des leçons les plus importantes à apprendre, ne serait-ce que pour votre bien-être émotionnel.

Voyons donc tout de suite la différence.

Principaux enseignements

  • La réaction est déclenchée par le cerveau reptilien, tandis que la réponse implique une réflexion avec notre cortex préfrontal.
  • Il est plus facile de réagir dans les situations difficiles, mais la réaction a généralement de meilleures conséquences à long terme.
  • Lorsque vous apprenez à répondre au lieu de réagir, vos relations avec les autres ont beaucoup plus de chances d’aboutir à un résultat positif.
Response Vs Reaction
Photo par wayhomestudio Sur freepik

1. Quelle est la différence entre une réponse et une réaction ?

Une réaction est instantanée, instinctive et purement émotionnelle. Elle est guidée par l’inconscient. C’est pourquoi vous semblez souvent réagir « sans réfléchir ». Une réaction est entièrement basée sur le feu de l’action. Lorsque vous réagissez, vous prenez rarement en considération les conséquences à long terme de vos actions.

Une réponse intervient après avoir envisagé le résultat souhaité de la situation. Dans la plupart des cas, vous envisagez les conséquences à long terme de vos actions. En tant que telle, une réponse s’aligne généralement sur vos valeurs fondamentales.

Unlock Your Potential NOW!
Libérez votre potentiel MAINTENANT !
Accédez GRATUITEMENT à mon espace de croissance personnelle et obtenez plus d’épanouissement, de succès, de contrôle et d’amour de soi !

2. Réaction contre réponse : Que se passe-t-il dans le cerveau ?

Autre différence essentielle : la réaction et la réponse sont alimentées par des parties différentes du cerveau.

La réaction est alimentée par le cerveau reptilien. Cette partie animaliste du cerveau évolue en premier. C’est pourquoi un jeune enfant a toujours tendance à s’exprimer en réagissant. Ce n’est que plus tard qu’il comprendra comment réagir.

Cette partie du cerveau s’occupe principalement d’éviter le danger et de vous maintenir en vie. La réaction de « lutte ou de fuite », qui se déclenche lorsque nous sentons un danger, est déclenchée par cette partie du cerveau. Nos comportements de « pilote automatique » sont également contrôlés par cette partie du cerveau.

La réponse est alimentée par la partie la plus évoluée de notre cerveau, le cortex préfrontal. Cette partie du cerveau est responsable de nos pensées les plus complexes, au-delà de nos désirs animaliers de nourriture, d’eau, de sexe, de confort physique, etc.

3. Exemples de réactions et de réponses

Voici quelques exemples pour bien faire comprendre la différence.

Histoire de réaction ou de réponse

Un homme vous bouscule et vous insulte.

Vous pourriez réagir à cette provocation en essayant de le blesser. En effet, la réaction « combat ou fuite » intervient lorsque l’on se croit en danger. À tout le moins, vous pourriez réagir en le poussant et en l’insultant à votre tour. En fait, il est courant de réagir instinctivement en copiant le comportement de l’agresseur.

Cependant, vous pourriez réagir différemment parce que cette réaction implique de prendre en compte les conséquences. Vous pourriez conclure qu’en vous battant, vous risquez d’être blessé ou d’avoir des ennuis avec la justice. Cela nuirait certainement à vos relations futures avec cet homme et ses amis. Vous continuerez peut-être à vous battre avec cet homme (en fonction de vos valeurs), mais il est plus probable que vous conclurez qu’il est préférable de quitter la situation.

Histoire de la réaction et de la réponse II

Votre patron vous traite d’incompétent.

Vous pourriez réagir en l’insultant à votre tour.

On the other hand, you might respond effectively by taking this feedback on the chin, due to the consequences of insulting the head of your business. On the balance of probabilities, you’ll probably lose your job, so it’s usually best to watch your mouth.  

Reaction Vs Response Story III:

A beggar approaches you to ask for money

You might react by instantly rejecting this person or walking away without giving any money, if this is your auto-pilot response. Often, this reaction comes from a negative feeling like fear, embarrassment or disgust.

You might respond by giving him money because that is aligned with your values. You might also respond by not giving him money if you consciously decide that your money is best spent elsewhere. 

4. Is It Better To React Or Respond?

When we react, we’re at the mercy of our emotions. Our reptilian brain makes a knee-jerk reaction based on how we feel in the moment. Often, when we do this, the future consequences are dire, as you can see in the first two examples.

In this event, we often sense that we’re not acting like ourselves. That’s because reactions are spontaneous and not based on our conscious morals or values.  

When we respond, we are in control of our thoughts. We use logic to consider the consequences for ourselves – and probably those around us. We make decisions based on our existing values. Although we might not always make the correct decision, we’re at least putting our intelligence to work. In most cases, the end result is better when we do this.  

5. Why Do People React Instead Of Respond?

The simple answer is: because it’s easier.

When we react, it involves almost zero brain power. You’ll use no willpower, no self-control, no mental strength, no consideration of others. None of that!

Because your brain is on auto-pilot. 

It’s your default course of action to react, because your brain likes using as little energy as possible. Your reptilian brain will let you sleep-walk through life if you let it. 

When we respond, we have to overpower the natural urge to react. It does require effort. This involves self-awareness and mental strength.

The thing is: a lot of us don’t have enough of it!

This is especially true when we are stressed or fatigued. It’s in these moments we are more likely than ever to cave in and react instead of responding calmly. That’s why unhappy people are more prone to reacting, while content people are usually able to respond.  

Coaching Tips
Conseils de coaching GRATUITS !
Saisissez votre e-mail ci-dessous pour avoir accès à mes conseils et stratégies éprouvés en matière de croissance personnelle !

6. Est-il parfois préférable de réagir ?

Oui, absolument !

N’oubliez pas que la réaction est souvent liée à notre mécanisme de « lutte ou de fuite », qui est responsable de notre sécurité et de notre survie.

Lorsque nous sommes en danger, nous réagissons automatiquement pour nous protéger.

Le problème est que nous déclenchons trop facilement nos réactions de lutte ou de fuite et que nous réagissons alors que la réaction est la meilleure solution.

7. Comment empêcher quelqu’un de réagir ?

Stop Someone From Reacting
Photo par benzoix Sur freepik

Pour réagir à un événement particulier, nous devons souvent nous rendre compte que nous sommes sur le point de réagir et nous empêcher de le faire.

L’autorégulation de nos émotions de cette manière implique un certain niveau de pleine conscience.

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les coachs de vie recommandent à leurs élèves des exercices de pleine conscience.

La méditation est un exercice de pleine conscience très répandu. Cette pratique de respiration profonde vous apprend à vous détacher de vos pensées. Les méditants assidus développent la capacité d’être témoins de leurs pensées, puis de décider s’ils veulent agir en conséquence.

Ils apprennent à prêter attention à leur corps et deviennent plus conscients des sensations qui se manifestent lorsqu’ils sont sur le point d’être victimes du mode de réaction.

Une fois que vous êtes capable de faire cela, il devient beaucoup plus facile d’éviter de réagir. Vous pouvez facilement faire une pause, respirer profondément et répondre à la place.

La capacité à autoréguler ses émotions présente de nombreux avantages pour la vie personnelle et professionnelle.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur cette façon de traiter vos émotions.

How to Process Your Emotions

8. Exercice « Réagir ou répondre

Cet exercice en cinq étapes est souvent recommandé pour aider les gens à contrôler leurs émotions et à répondre au lieu de réagir.

On peut s’en souvenir en utilisant l’acronyme PLACE.

  • Faites une pause. Dès que vous remarquez que vos émotions changent, faites une pause et respirez.
  • Identifiez vos émotions. Êtes-vous en colère ? Est-ce de la frustration ? Du chagrin ? Il est plus facile de traiter une émotion lorsque vous lui donnez consciemment un nom.
  • Demandez-vous pourquoi. Pourquoi êtes-vous sur le point de réagir ? Soyez aussi détaillé que possible. Cette question peut vous aider à identifier et à traiter des traumatismes subconscients. Elle peut également vous aider à réaliser qu’il serait stupide de réagir.
  • Choisissez une réponse réfléchie. Demandez-vous quel est le résultat que vous souhaitez obtenir, puis choisissez parmi une liste de réponses les plus susceptibles de vous permettre d’atteindre ce résultat.
  • Donnez-vous les moyens d’agir. Remarquez à quel point il est préférable de répondre en pleine conscience plutôt que de réagir sous l’effet d’une émotion animale négative. Félicitez-vous.

Pour d’autres idées qui vous aideront à répondre au lieu de réagir, consultez ces guides :

9. Que signifie être « déclenché » ?

Ces derniers temps, la notion de « déclenchement » semble être devenue un mot à la mode, utilisé chaque fois que quelqu’un perd son sang-froid ou devient trop émotif.

Cependant, sa définition la plus populaire dans le monde du développement personnel concerne les traumatismes enfouis dans le subconscient.

Lorsque quelque chose vient réveiller ce traumatisme et que la personne réagit, on dit qu’elle est « déclenchée ».

Dans la plupart des cas, cette réaction semble disproportionnée par rapport à ce qui s’est passé. C’est parce que les personnes déclenchées ne réagissent pas aux événements qui se sont produits à ce moment-là. Elles réagissent à leur traumatisme passé – dont elles n’ont souvent même pas conscience – déclenché par cette action.

Si vous vous mettez souvent en colère ou êtes contrarié par les moindres événements, il est possible que vous soyez victime d’un déclenchement.

La meilleure façon d’aller au fond des choses est de travailler avec un coach ou un thérapeute. Ces professionnels sont formés pour creuser dans votre subconscient afin de découvrir ce qui provoque ce stimulus en vous.

Ce n’est que lorsque vous aurez compris ce traumatisme que vous pourrez lâcher prise et vous comporter de manière plus rationnelle.

En rapport : 10 meilleurs coachs en intelligence émotionnelle et liste de contrôle

10. Feuille de travail « Réagir et répondre

Voici un bon résumé de la différence entre réaction et réponse.

Réagir

  • Survient instantanément
  • Chargé d’émotions
  • L’esprit subconscient est le moteur de l’action
  • Fait « sans réfléchir
  • Pas de raisonnement
  • Aucune considération pour les conséquences à long terme
  • Souvent « hors normes
  • Souvent regrettés plus tard

Répondre

  • Se produit plus lentement
  • Calme
  • Essentiellement piloté par l’esprit conscient
  • Implique beaucoup de réflexion et de raisonnement
  • Sur la base des conséquences à long terme
  • Respecte les valeurs fondamentales.
  • Rarement regretté par la suite

Article connexe : Aucune réponse n’est une réponse (et souvent une réponse puissante) – Insights

11. Response Vs Reaction Quotes

“Between stimulus and response, there is a space. In that space is our power to choose our response. In our response lies our growth and our freedom.” – Viktor E. Frankl

“A great many people think they are thinking when they are merely rearranging their prejudices.” – William James

“When I look back on my knee-jerk reactions now, I realize I should have just taken a breath.” – Fred Durst

12. Reaction Versus Response: What Is The Ultimate Outcome?

I would urge you to explore this for yourself!

If you’re prone to over-reactions, try embracing meditation or another mindfulness practice to gain more self-awareness so you can notice what your nervous system does in these moments.

Then, when you feel emotion bubbling up, practice the 5-step PLACE process.

You should find that you’re able to make better decisions that lead to better outcomes and better relationships with others. You should also feel better about yourself, because you’re no longer a slave to your emotions. Instead, you have enough mindfulness to remain in control of your own destiny.   

Unlock Your Potential NOW!
Unlock Your Potential NOW!
Get FREE access to my self-growth area and achieve more fulfillment, success, control, and self-love!

Difference Reaction And Response

Thanks for reading my post!

I hoped it helped to bring awareness to the difference between reacting versus responding, as well as the pros and cons to each.

Related Posts

13 Advantages Of A Holistic Perspective

13 Transformational Vocabulary Tips – How Words Can Change You Life

Improv Coaches – 17 Best Improv Techniques To Be A More Effective Coach