Comment savoir si votre belle-mère vous déteste secrètement mais aime tellement votre père ?

Votre relation avec votre belle-mère se passe peut-être bien, mais vous avez parfois l’impression que quelque chose ne va pas. Vous ne savez peut-être pas ce qui ne va pas, mais vous faites de votre mieux pour éviter de la rencontrer. Peut-être que de temps en temps, la question « Ma belle-mère me déteste-t-elle secrètement ? » vous traverse l’esprit et peut-être que le fait de savoir ce qui ne va pas peut vous aider à améliorer votre relation avec votre belle-mère.

Un chercheur de l’université de Cambridge a découvert que 6 femmes sur 10 ont des relations tendues avec leur belle-mère. Vous n’êtes pas la seule, et si vous souhaitez en découvrir les signes révélateurs, voici comment savoir si votre belle-mère vous déteste secrètement.

Sommaire [show]

1. Elle est trop critique

Si elle critique constamment votre façon de vous habiller, votre façon de parler, vos habitudes, vos projets d’avenir ou d’autres choses qui font de vous ce que vous êtes, cela peut être un signe pour vous de savoir si votre belle-mère vous déteste secrètement. Que ce soit parce qu’elle pense qu’elle a fait mieux que vous à votre âge, ou en raison des différences entre vous deux, ces critiques peuvent parfois vous faire sentir coincé. En savoir plus sur les signes que votre belle-mère ne vous aime pas

2. Elle fait une remarque désobligeante

Avez-vous déjà entendu un éloge ou un compliment de la part de votre belle-mère, mais vous n’êtes pas sûr qu’il soit sincère ? Ou vous avez eu l’impression qu’il vous blessait ou vous rabaissait ? Il se peut que ce compliment soit en fait une insulte louche ou une désapprobation à votre égard.

3. Elle vous ignore

Comment savoir si votre belle-mère vous déteste secrètement ? Peut-être qu’elle ne tient pas compte de ce que vous dites ou qu’elle ne vous inclut pas dans les discussions familiales. Peut-être ne s’occupe-t-elle que de son enfant, ou peut-être ne se soucie-t-elle même pas de ce que vous faites de votre temps ou de votre travail au quotidien. Si vous avez l’impression qu’elle vous met à l’écart, cela peut signifier qu’elle ne vous aime pas vraiment.

4. Elle a « oublié » de vous inclure dans les événements familiaux

Intentionnellement ou non, si elle ne vous invite pas à des événements familiaux ou si elle vous exclut, c’est qu’elle ne se soucie pas de ce que vous ressentez. D’après la vie familiale, si votre belle-mère vous exclut, c’est peut-être parce qu’elle s’est sentie remplacée, parce que vous êtes la femme qui connaît le mieux son enfant aujourd’hui, une position qu’elle occupait auparavant. En outre, découvrez comment faire en sorte que votre belle-mère vous apprécie.

5. Elle vous tient à distance

Si elle est amicale avec tout le monde sauf vous, si elle cesse de bavarder lorsque vous êtes à proximité ou si elle ne vous parle pas beaucoup de sa vie, cela peut être le signe qu’elle n’aime pas votre présence. Cela peut également se voir à la façon dont elle évite tout contact physique avec vous, qu’il s’agisse d’une simple poignée de main, d’une brève étreinte ou même de la possibilité de s’asseoir à côté de vous.

6. Elle veut que le temps passé avec vous soit le plus court possible

Souvent, elle coupe court à la conversation entre vous deux et ne veut pas passer son temps à tourner autour du pot. Elle préfère vous parler quand c’est vraiment nécessaire, et il est parfois évident qu’elle est pressée d’arrêter de parler et de cesser d’être avec vous. Si, lors des réunions de famille, elle veut s’éloigner de vous le plus vite possible, vous savez que votre belle-mère ne vous aime pas. Découvrez également les raisons pour lesquelles la mère est plus importante que le père.

7. Elle n’a jamais dit « désolé »

Il arrive que votre belle-mère fasse une erreur ou ait un malentendu avec vous, mais qu’elle ne s’en excuse pas. Elle s’est peut-être contentée de s’excuser de la façon dont vous pensez qu’elle vous blesse ou de ce que vous ressentez, mais cela peut signifier qu’elle vous rend responsable de votre incompréhension, de vos pensées ou de vos sentiments et qu’elle n’est pas vraiment désolée de ce qu’elle a fait.

8. Elle n’a jamais dit « merci »

Même lorsque vous faites de bonnes actions, que vous essayez de la rendre heureuse ou que vous l’aidez à faire quelque chose, elle ne vous dit jamais « merci ». Si votre belle-mère n’exprime jamais de gratitude ou ne vous fait jamais sentir qu’elle vous apprécie, c’est peut-être parce qu’elle pense que, quoi que vous fassiez, vous n’êtes jamais assez à ses yeux. En outre, découvrez comment parler à la mère de votre petite amie pour la première fois.

9. Elle dit du mal de vous

Il peut arriver que vous réalisiez que d’autres membres de la famille ont une perception erronée de vous à la suite d’une remarque de votre belle-mère. Ou bien avez-vous déjà surpris votre belle-mère en train de dire du mal de vous à votre conjoint directement ?

Pire encore, avez-vous vu votre belle-mère exprimer ses remarques désobligeantes sur la table à manger ou devant le public ? Si vous avez déjà vécu l’une de ces situations, vous pouvez être sûr que votre belle-mère ne vous aime pas.

10. Elle n’essaie jamais de connaître votre famille

Lorsque deux personnes se rencontrent, une combinaison de deux familles différentes devrait également se produire. Certes, tout le monde est un étranger que les circonstances ont amené à se rencontrer, mais si votre belle-mère n’essaie jamais de demander comment va votre famille ou n’essaie jamais de s’entendre avec elle, cela peut être un signe certain qu’elle ne vous considère pas comme quelqu’un d’important.

Voilà comment savoir si votre belle-mère vous déteste secrètement. Tout cela peut se produire parce que votre belle-mère s’est sentie remplacée ou rejetée, et qu’elle vous reproche inconsciemment d’être la femme de son enfant. Votre belle-mère peut aussi vous détester parce qu’elle a des attentes très élevées à l’égard d’une personne qui se marie dans la famille. Vous pouvez vous sentir blessée, contrariée, déçue ou désespérée.

Mais il n’est pas trop tard pour prouver que sa haine envers vous est erronée. Continuez à faire des efforts et demandez à votre épouse de vous aider en tant que partenaire. Essayez de trouver des points communs ou de comprendre son point de vue. Apprenez à faire de votre mieux pour favoriser une bonne relation fille-mère par alliance, et apprenez à ne pas prendre les choses trop à cœur pour éviter d’être encore plus blessée. Qui sait que le temps a le pouvoir de changer le cœur d’une belle-mère ?

Utilisez cet instrument pour une vérification complète des antécédents
Que votre relation soit naissante ou que vous soyez dans le bonheur du mariage, l’escalade des taux d’infidélité (plus de 40 % au cours des deux dernières décennies) justifie votre prudence.

Vous voudrez peut-être vérifier s’il a des conversations textuelles secrètes avec d’autres femmes, s’il maintient des profils actifs sur des plateformes de rencontres comme Tinder ou s’il dissimule des antécédents criminels. Vous pouvez aussi craindre le pire : l’infidélité.

Cet outil robuste est conçu pour découvrir les profils cachés sur les médias sociaux et les sites de rencontres, les photos invisibles, les casiers judiciaires non divulgués, et bien plus encore, vous apportant ainsi la clarté dont vous avez besoin.