29 signes d’un manque de confiance en soi et comment y remédier

Avoir confiance en soi est un élément clé pour vivre une vie heureuse.

En fait, des études ont prouvé que les personnes qui ont confiance en elles gagnent plus d’argent, ont des relations plus heureuses et réussissent généralement mieux que celles qui n’ont pas confiance en elles.

Lorsque vous avez confiance en vous, vous croyez en vos capacités et conservez un sentiment de compétence dans tout ce que vous faites.

Le manque de confiance en soi sape votre foi en votre capacité à réussir et à être compétent.

Le manque de confiance en soi se manifeste par un sentiment constant d’infériorité qui peut vous empêcher de progresser et d’atteindre vos objectifs dans la vie.

Il est intéressant de noter que de nombreuses personnes ne savent pas exactement où elles se situent en termes de niveau de confiance.

Ils peuvent se sentir confiants dans un domaine de leur vie, mais manquer d’assurance dans un autre.

De nombreuses personnes manquent de confiance en elles, mais ne sont pas suffisamment conscientes de ce qui les empêche d’avancer.

Ils ne savent pas pourquoi ils n’ont pas l’assurance que d’autres semblent posséder si facilement.

Quelles sont les causes du manque de confiance ?

Un manque de confiance en soi peut avoir un impact significatif sur la vie d’une personne, l’empêchant d’atteindre son plein potentiel. En explorant les causes profondes, nous pouvons aider les individus à prendre les mesures nécessaires pour surmonter leurs doutes et mener une vie plus épanouissante. Examinons quelques facteurs clés qui contribuent au manque de confiance en soi :

Traumatismes de l’enfance

Le manque de confiance en soi peut avoir de nombreuses causes. Tout d’abord, si une personne a subi un traumatisme dans son enfance, celui-ci peut souvent avoir un effet durable à l’âge adulte.

Les années d’enfance façonnent la vie d’une personne, de sorte qu’une enfance dysfonctionnelle peut déclencher des sentiments de manque de confiance en soi tout au long de la vie.

Le fait de ne pas recevoir l’amour et l’attention dont il a besoin en grandissant peut amener un enfant à penser qu’il n’est pas assez bon.

De même, les enfants qui grandissent dans des foyers où il y a beaucoup de disputes peuvent penser qu’ils sont responsables des problèmes et finir par se condamner eux-mêmes.

En grandissant, l’enfant devient timide et incapable d’affronter le monde avec confiance.

Figures d’autorité désapprouvées

Grandir avec des figures d’autorité désapprobatrices peut nuire à la confiance en soi. Si vous grandissez en entendant constamment que ce que vous faites n’est pas assez bien, il est peu probable que vous deveniez un adulte ayant une image positive de lui-même.

Si vous avez souvent été critiqué pour tout ce que vous faisiez, quels que soient vos efforts, il vous sera difficile de prendre confiance en vous et de vous sentir à l’aise dans votre peau plus tard dans votre vie.

Perception de l’apparence

Une autre cause potentielle de manque de confiance en soi est l’apparence perçue.

Les personnes obèses ou qui trouvent leur apparence déplaisante d’une manière ou d’une autre ont souvent du mal à avoir confiance en elles et commencent à avoir une mauvaise image d’elles-mêmes.

scared woman, lack of confidence

Si une personne a tendance à mépriser son apparence pour quelque raison que ce soit, elle risque de fuir les réunions sociales et de ne pas vouloir affronter le monde.

L’expérience de la maltraitance

Les abus physiques, sexuels ou émotionnels peuvent rendre extrêmement difficile le fait d’apprécier la vie, d’aimer le monde, de se faire confiance ou de faire confiance aux autres, autant de facteurs qui ont un impact considérable sur l’estime de soi.

Les traumatismes et les abus peuvent vous donner un sentiment de vide. En outre, vous pouvez avoir trouvé des stratégies malsaines pour faire face au traumatisme que vous avez subi et finir par vous considérer comme honteux.

Questions relatives à la carrière

Peut-être avez-vous un emploi qui ne correspond pas à vos compétences ou que tous vos collègues sont plus expérimentés que vous. Vous êtes peut-être nouveau dans l’entreprise et ne vous sentez pas capable de réussir.

Peut-être vous sentez-vous menacé par vos collègues ou craignez-vous de perdre votre emploi. Les emplois inadaptés sont également une cause fréquente de manque de confiance en soi.

Échecs et rejets passés

Il n’est pas rare que les gens intériorisent les échecs ou les rejets du passé, laissant ces expériences négatives façonner l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Cette intériorisation peut ensuite se manifester sous la forme d’un doute sur soi, qui fait hésiter les individus lorsqu’ils sont confrontés à de nouveaux défis.

Au fil du temps, une série d’expériences de ce type peut entraîner un manque de confiance profondément ancré, empêchant les gens de prendre des risques et de saisir les opportunités qui s’offrent à eux.

Attentes irréalistes

De nombreuses personnes se fixent des objectifs irréalistes ou attendent d’elles-mêmes la perfection. Lorsque nous ne parvenons pas à répondre à ces attentes élevées, nous pouvons nous sentir inadéquats et remettre en question nos capacités.

Ce cycle, qui consiste à se fixer des objectifs trop élevés et à se décourager lorsqu’on ne les atteint pas, peut éroder notre confiance en soi au fil du temps.

Monologue intérieur négatif

Lorsque nous nous critiquons constamment et que nous nous concentrons sur nos défauts, il devient difficile de reconnaître nos forces et nos réalisations.

Ce critique intérieur peut devenir un obstacle important au développement de la confiance en soi, d’où l’importance de remettre en question et de remplacer les pensées négatives par des pensées plus positives et constructives.

Comparaison sociale

Dans le monde actuel régi par les médias sociaux, il est facile de tomber dans le piège de se mesurer constamment à la vie apparemment parfaite des autres.

Il est essentiel de se rappeler que tout le monde a ses propres difficultés et que le fait de se comparer aux autres ne sert qu’à saper notre confiance et notre estime de soi.

Manque de soutien

Si nous sommes entourés de personnes qui sont trop critiques ou qui ne nous soutiennent pas, il peut être difficile d’avoir confiance en nos capacités.

La recherche de relations et d’environnements positifs peut contribuer à renforcer notre estime de soi et nous fournir les encouragements dont nous avons besoin pour poursuivre nos objectifs avec confiance.

Voici quelques-uns des signes les plus courants d’un manque de confiance en soi.

29 signes d’un manque de confiance en soi

1. Vous êtes socialement renfermé.

Si vous vous apercevez que vous cherchez souvent des excuses pour ne pas participer à des événements sociaux ou que vous évitez de faire des projets avec des personnes en dehors de ce qui est absolument nécessaire, c’est peut-être parce que vous n’avez pas confiance en vous.

stressed man, lack of confidence

Dans ce cas, vous préférez probablement rester chez vous plutôt que d’avoir à interagir avec d’autres personnes dans un contexte social. Vous ne vous sentez pas sûr de vos compétences sociales et vous ne voulez pas vous mettre dans l’embarras.

2. Vous souffrez d’anxiété et de troubles émotionnels.

Lorsque vous vous sentez anxieux à propos de quelque chose, c’est généralement parce que vous n’êtes pas sûr de l’issue de la situation.

Cependant, lorsque vous avez confiance en vos capacités et en vous-même, vous avez moins de raisons d’éprouver de l’anxiété ou des troubles émotionnels.

3. Vous êtes incapable d’accepter les compliments.

Lorsque quelqu’un vous fait un compliment, dites-vous « Merci » avec fierté parce que vous croyez ce qu’il vient de dire ?

Si vous avez confiance en vous, vous êtes capable d’accepter les compliments parce que vous croyez qu’ils sont vrais.

4. Vous vous inquiétez souvent de ce que pensent les autres.

Lorsque vous avez confiance en vous, vous ne vous souciez pas vraiment de ce que les autres pensent de vous, car vous vous aimez et vous savez que c’est tout ce qui compte.

Vous savez que vous ne vivez pas pour rendre les autres heureux, mais plutôt pour vous rendre heureux. Vous vous considérez comme capable et apte à réussir.

5. Vous vous négligez.

On ne prend pas le temps de s’occuper de soi quand on manque de confiance en soi. Vous vous dites peut-être : « À quoi bon ? ».

Vous cessez de prendre le temps de vous mettre en valeur et de prendre soin de vous pour être au mieux de votre forme.

6. Vous n’êtes pas disposé à relever des défis.

Si vous n’avez pas confiance en vous, vous risquez de croire que vous échouerez dans vos entreprises et vous n’essayez même pas de vous lancer.

Vous avez l’impression que tout ce qui est nouveau ne vaut pas la peine d’être entrepris, car vous êtes déjà convaincu que vous échouerez. L’éventualité d’un échec est si décourageante que vous ne voulez pas prendre le risque.

7. Vous ne faites pas confiance à votre propre jugement.

On se remet souvent en question quand on manque de confiance en soi parce qu’on doute de sa capacité à prendre des décisions judicieuses.

Il se peut que vous demandiez constamment à d’autres personnes ce qu’elles pensent d’un sujet afin de vous sentir plus sûr de votre jugement.

Vous avez l’impression que tout le monde sait mieux que vous.

8. Vous n’attendez pas grand-chose de la vie.

Vous ne pensez peut-être pas que vous réussirez dans la vie ou que vous en tirerez beaucoup. Vous acceptez la médiocrité parce que c’est ce que vous avez toujours eu.

Vous vous êtes entraîné à croire qu’il vous manque ce « quelque chose » que les gens qui réussissent ont à la naissance. La vie vous semble injuste parce qu’on vous a refusé la possibilité de réussir.

9. Vous vous fiez à votre téléphone dans les situations sociales.

Vous consultez souvent votre téléphone dans des situations sociales où vous n’avez que peu ou pas d’amis. Vous voulez cependant donner l’impression d’être socialement connecté, alors vous vous donnez l’air d’être occupé.

Votre téléphone sert de tampon, vous empêchant de vous engager réellement avec les autres, mais vous protégeant de tout faux pas embarrassant.


Plus d’articles connexes :

Avez-vous été accusé(e) à tort par votre partenaire ou votre conjoint(e) ? 9 Effets psychologiques sur vous

51 exemples de plaisirs coupables pour satisfaire tout besoin d’indulgence

Deux narcissiques peuvent-ils être en couple ? 15 raisons pour lesquelles ils sont attirés l’un par l’autre


10. Vous reculez toujours en cas de désaccord.

Si vous n’avez pas confiance en vous, vous reculerez dans les conversations qui pourraient déboucher sur un conflit.

Vous négociez vos points de vue et préférez éviter un désaccord plutôt que d’exprimer vos véritables sentiments.

Vous avez du mal à prendre la parole au travail pour défendre une position ou partager un point de vue différent.

11. Vous prenez personnellement les critiques constructives.

Vous commencez à pleurer dans les toilettes après que votre supérieur vous a fait une critique constructive sur vos performances au travail.

Au lieu d’accepter les critiques de manière objective, vous réagissez de manière émotionnelle ou vous vous mettez sur la défensive et en colère. Vous ne reconnaissez pas que la critique peut vous aider à grandir et à réussir.

12. Vous ne prenez pas la parole dans une conversation de groupe.

Vous vous interrogez sur ce que vous voulez dire, vous demandant si cela ne va pas paraître stupide. Vous êtes incapable de vous lancer dans une conversation sans y avoir réfléchi au préalable.

Tous les autres membres du groupe semblent en savoir beaucoup plus que vous et s’expriment avec une telle aisance. Vous vous demandez si vous avez quelque chose d’utile à apporter.

13. Vous ressentez le besoin de vous expliquer.

Vous avez l’impression de devoir expliquer régulièrement vos actions.

Tout le monde commet des erreurs, mais les personnes qui ont des problèmes de confiance en soi ont souvent l’impression qu’elles doivent justifier leurs décisions, même si elles ont réussi.

14. Vous blâmez les autres.

Si vous vous plaignez souvent et que vous rejetez la faute sur les autres, vous souffrez peut-être d’un manque de confiance en vous.

En rejetant la faute sur les autres, on se déresponsabilise et on rejette la responsabilité sur quelqu’un d’autre. Cette stratégie vous place en position de victime et vous donne l’impression de n’avoir aucun contrôle sur les circonstances de votre vie.

15. Vous trouvez des excuses.

Lorsqu’elle est critiquée, une personne qui manque de confiance en elle trouvera des excuses à ses actions ou à ses choix afin de ne pas paraître inférieure.

Accepter la responsabilité personnelle est ressenti comme une faiblesse, alors que c’est un signe de force intérieure et de conscience de soi.

Les personnes confiantes s’arrêtent et écoutent les critiques avec un esprit ouvert avant de décider si elles sont utiles ou non. Elles peuvent replacer les critiques dans leur contexte sans croire qu’elles les définissent.

16. Vous utilisez un langage corporel défensif.

Lorsque vous adoptez un langage corporel défensif, comme croiser les bras ou adopter une expression faciale sévère, il se peut que vous fassiez preuve d’un manque de confiance en vous en excluant.

Le fait de se fermer physiquement montre que l’on est anxieux et mal à l’aise dans l’environnement.

17. Vous avez besoin d’une autorisation.

Les personnes qui manquent de confiance en elles ont besoin de se sentir validées par l’approbation des autres.

Ne pas obtenir cette approbation est frustrant et peut encore diminuer la confiance en soi.

La personne qui souffre de problèmes de confiance ne peut pas accepter que tout le monde n’approuve pas ses actions ou ne soit pas d’accord avec ses décisions.

18. Vous êtes pessimiste.

Lorsqu’une personne a une faible estime d’elle-même, elle est souvent pessimiste et critique à l’égard de tout.

Elles se défoulent sur leurs proches et ont du mal à être positives.

woman thinking, lack of confidence

Ce pessimisme découle du sentiment de ne pas maîtriser son avenir et sa réussite dans la vie.

19. Vous avez peur de l’avenir.

De nombreuses personnes manquant de confiance en elles s’inquiètent de l’avenir et de ses possibilités.

Ils ne peuvent pas profiter du moment présent parce qu’ils sont nerveux à l’idée des mauvaises choses qui pourraient arriver.

Ils pensent qu’ils vont forcément se planter et attendent toujours que l’autre chaussure tombe.

20. Vous avez honte.

Les personnes qui n’ont pas confiance en elles peuvent ressentir de la honte lorsqu’elles n’atteignent pas la perfection.

Ils veulent plaire aux autres en étant parfaits, et ils sont poussés par la honte et la peur pour s’assurer que les autres les considèrent comme rien de moins que le meilleur.

Cela provoque un stress et une anxiété extrêmes, car ils ne parviendront inévitablement pas à atteindre leurs objectifs de perfection.

21. Vous vous excusez souvent.

Les personnes qui manquent de confiance en elles ont une vision erronée de leur valeur et peuvent avoir l’impression que tout ce qui va mal est de leur faute.

Cela les amène à s’excuser pour tout événement qui aurait pu gêner quelqu’un d’autre, qu’il soit de leur faute ou non.

22. Vous achetez des choses que vous n’aimez pas.

Lorsqu’elles achètent des vêtements, les personnes qui manquent de confiance en elles font leurs achats en tenant compte de l’opinion des autres.

Cela s’explique par le fait qu’ils recherchent l’approbation d’autres personnes plutôt que d’essayer de se satisfaire eux-mêmes.

23. Vous maintenez la paix.

Même si une personne peu confiante n’aime pas une autre personne, elle ne l’affrontera jamais et ne fera rien pour régler le problème.

Cette personne préfère garder la paix et faire semblant d’être amie s’il le faut. La peur du rejet et le manque de confiance en soi pour nouer de nouvelles amitiés l’empêchent de s’exprimer.

24. Vous racontez des mensonges inutiles.

La vérité peut ne pas sembler suffisamment intéressante, c’est pourquoi les personnes qui manquent de confiance en elles racontent de petits mensonges.

Vous ne voulez pas partager une vérité qui pourrait vous faire paraître faible ou « moins que » aux yeux des autres. Un petit mensonge semble être une bonne couverture pour votre vérité dérangeante.

25. Vous évitez le contact visuel.

Le fait de regarder quelqu’un directement dans les yeux vous met très mal à l’aise.

Sans confiance, il est difficile d’établir un contact visuel, car l’autre personne risque de déceler les défauts qu’elle perçoit.

Regarder autour de soi ou ses pieds est un signe que l’on n’est pas à l’aise ou que l’on n’a pas confiance en la situation.

26. Vous faites preuve d’autodérision.

Les personnes qui ont été harcelées apprennent à devancer l’intimidateur. Ils feront une blague à leurs dépens avant que quiconque n’ait l’occasion de le faire.

Si vous manquez de confiance en vous en ce qui concerne votre apparence ou vos capacités, vous pouvez vous retrouver à pointer du doigt les défauts que vous percevez afin de dissiper votre insécurité.

27. Vous manquez de limites.

Lorsqu’une personne manque de confiance en elle, elle peut avoir du mal à dire non et laisser d’autres personnes se servir d’elle pour obtenir une certaine forme d’attention ou un retour positif.

Cette absence de limites attire le mauvais type de personnes et réduit votre estime de soi, car les autres profitent constamment de vous.

28. Vous n’aimez pas le changement.

Sans confiance en soi, vous préférez rester dans des situations insatisfaisantes mais familières.

Il peut s’agir de rester dans une mauvaise relation ou dans un emploi qui ne vous convient pas parce que vous avez peur du changement.

Le fait de ne pas avoir la confiance nécessaire pour décider d’un changement positif vous enferme dans des environnements peu satisfaisants.

29. On ne peut pas profiter de son propre succès.

Certaines personnes souffrant de problèmes de confiance en soi se poussent à se surpasser et refusent ensuite de reconnaître les efforts qu’elles ont déployés pour parvenir au succès.

Ils se considèrent comme chanceux plutôt qu’intelligents et, comme ils n’ont pas confiance en leur propre jugement, ils anticipent la désapprobation.

Comment surmonter le manque de confiance en soi

Si vous manquez de confiance en vous, vous avez la possibilité de l’améliorer.

Si vous pensez que vous êtes incompétent, pas intelligent, pas attirant, ou toute autre qualité limitative et négative, vous pouvez changer ces croyances.

Vous pouvez commencer à vous sentir sûr de vous et capable de poursuivre vos rêves malgré votre voix négative interne.

Bien qu’il n’y ait pas une seule chose que vous puissiez faire pour améliorer votre confiance en vous, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre image de soi en général.

Pratiquer un toilettage personnel.

Prenez le temps, chaque matin, de faire votre toilette et d’être présentable pour la journée. Il est surprenant de constater à quel point cela peut faire la différence lorsque vous avez l’impression d’être à votre avantage. Vous pouvez également vous habiller correctement afin que vos vêtements soient présentables et adaptés à ce que vous faites ce jour-là.

Changez vos schémas de pensée.

Il est également important de penser positivement. Remplacez vos pensées négatives par des pensées positives en apprenant à prendre conscience de votre discours et des choses que vous faites. Au lieu de vous dire que vous ne pouvez pas faire quelque chose, permettez-vous de relever le défi.

Analysez vos pensées.

Lorsque vous essayez de dépasser l’image négative que vous avez de vous-même et de la remplacer par de la confiance, vous devez prendre note de vos pensées négatives et analyser les raisons pour lesquelles vous les avez.

Réfléchissez à ce que vous considérez comme vos limites et demandez-vous s’il s’agit de limites réelles ou de limites que vous avez renforcées mentalement.

Soyez prêts.

Vous ne pourrez pas avoir confiance en vous si vous ne pensez pas que vous réussirez quelque chose. Battez cette peur en vous préparant toujours autant que possible à ce qui vous attend.

Pour ce faire, vous devez notamment accroître vos compétences. Étudiez ou pratiquez votre métier chaque fois que vous le pouvez afin d’être toujours à la pointe de votre profession.

Souriez souvent

Il est important de sourire si l’on veut avoir plus confiance en soi. En souriant, vous vous sentirez instantanément mieux et vous serez plus aimable avec les autres. Ce petit geste peut avoir une grande réaction en chaîne.

Faire « comme si ».

Vous ne vous sentez peut-être pas sûr de vous, mais vous pouvez agir avec assurance dans des situations où vous n’êtes pas tout à fait à l’aise.

Respirez profondément et mettez votre chapeau de comédien en faisant « comme si » vous étiez cool, calme et totalement sûr de vous.

Regardez les gens dans les yeux lorsque vous parlez. Exprimez vos opinions sans hésitation. Mettez-vous en avant, même si vous vous sentez un peu anxieux.

Plus vous agissez avec confiance, plus vous vous sentirez confiant au fil du temps.

Acceptez l’échec.

Lorsque vous manquez de confiance en vous, vous considérez l’échec comme quelque chose que vous devez éviter à tout prix. Cela signifie que vous n’essayez rien qui ne soit pas garanti à 100 % de réussir.

L’échec est un élément essentiel de la réussite. Il faut parfois échouer pour apprendre, trouver une meilleure façon de faire et finalement réussir.

Changez votre perception de l’échec pour en faire un ami plutôt qu’un ennemi.

Réflexions finales

Si vous constatez que vous manquez de confiance en vous, il est temps d’agir.

Passez en revue les conseils ci-dessus pour renforcer votre confiance en vous, en prenant des mesures modestes et gérables qui peuvent renforcer votre force intérieure.

Soyez patient et bienveillant envers vous-même lorsque vous vous efforcez de devenir une personne plus confiante. Si vous persistez dans vos efforts, vous constaterez une amélioration significative de votre confiance en vous.